7 raisons pour lesquelles votre bébé pleure

7 raisons pour lesquelles votre bébé pleure

Votre bébé pleure souvent, et vous ne savez pas comment vous y prendre pour calmer ses pleurs ? Et vous aimerez vraiment qu’il s’arrête de pleurer rapidement quand il commence ?

Alors nous allons vous livrer les 7 raisons les plus courantes qui vont vous permettre d’identifier le problème de votre enfant et de l’apaiser le plus rapidement possible.

 

Pourquoi votre bébé pleure

Pour commencer, la première chose à identifier est la raison pour laquelle votre bébé pleure, et nous allons d’abord vous donner les 6 raisons pour lesquelles votre enfant peut pleurer, et vous donner également quelques techniques supplémentaires pour vous aidez à l’apaiser rapidement :

La température dans la pièce de votre bébé

Votre enfant pleure et n’arrive pas à s’endormir ? Alors prenez un réflexe très simple qui va certainement dans la plupart des cas vous faire passer une agréable fin de journée lors du couché de votre bébé.

Il vous suffit de mettre votre main derrière la nuque de votre enfant, afin d’évaluer la température qu’il ressent, vous pouvez également mettre un thermomètre dans sa chambre ou dans la pièce dans laquelle il dort.
Afin que votre enfant passe une bonne nuit de sommeil paisible, il faut une température ambiante de la pièce entre 18°C et 20°C !

Le biberon peut avoir un problème

Il arrive souvent que même en donnant à boire à votre bébé, il continue tout de même à pleurer en ne voulant pas boire son biberon. Mais sachez que votre enfant ne sait pas encore parler pour vous expliquer le problème et que pleurer est son seul moyen de vous alerter ou de faire comprendre quelque chose.

Quelque chose de classique, est que le débit du biberon est mauvais, il peut alors ne pas donner assez à manger au bébé, ce qui dans beaucoup de cas l’énerve beaucoup.
Si vous avez changer de lait également peut poser un problème, pensez à vérifier la tétine ou l’épaisseur du lait, qui peut poser un problème lors du repas de votre enfant.

Le mal de ventre

Comme la plupart du temps, vous allez observer votre bébé pour essayer de comprendre d’où vient le problème.

Alors si vous le voyez se tortiller dans tout les sens, et que vous comprenez que son problème est un mal de ventre, ce qui est un problème banale et l’un des plus classiques durant les 3 premiers mois après la naissance, il faut alors étudier quelques solutions :

  • Vous pouvez aller voir un pédiatre, qui va étudier les problèmes de ventre de votre bébé et trouver une solution nécessaire et médicale pour régler cela au plus vite pour le bien de votre enfant, en vous proposant de lui donner des dolipranes ou d’autres médicaments très efficace pour apaiser la douleur des nourrissons.

 

  • Changer le marque du lait que vous utilisez pour lui, il y a peut être un ingrédient dans lequel il n’aime pas ou n’arrive pas à digérer, alors nous vous conseillons d’utiliser un lait digest ou autre…

 

  • Vous pouvez également changer le biberon de votre enfant, des biberons anti-colique existe et ils sont très efficace pour éviter le mal de ventre des nourrissons.

 

  • Vous pouvez aussi faire un massage du ventre de votre enfant, il suffit de faire des mouvements circulaire dans le sens des aiguilles du montre.

 

  • Cette technique se trouve souvent très efficace et permet d’apaiser rapidement votre bébé.

Il peut avoir faim

Il est possible que vous nourrissiez votre enfant à des heures précise, bien calculé pour qu’il n’est pas faim, et pour son bon développement, mais il faut savoir que votre bébé est avant tout un être humain, et comme vous il n’a pas toujours faim aux heures prévus, il peut avoir faim bien avant les six ou huit repas préconisé toutes les 24 heures, c’est à dire un repas tout les 3h30 en moyenne !

Alors au lieu d’attendre l’heure préconisé et calculé, vous pouvez lui donner son biberon avant ou alors lui faire boire seulement quelques centilitres pour le calmer, ça ne lui fera pas de mal, et il évitera de pleurer pendant des heures jusqu’à l’heure du repas

La dentition de votre bébé commence !

Est-ce que vous savez qu’un seul bébé sur deux milles arrive à naître avec une ou deux dents, mais la plupart d’entre eux, et d’entre nous lorsque nous étions des nourrissons, ont vu nos premières dents percé vers l’âge de 6 ou 7 mois.

Mais lorsque cela arrive, ça ne sert à rien d’attendre des heures, même si dans la plupart des cas vous ne savez pas ce qu’il faut faire pour l’apaiser, alors voici quelques solutions pour calmer sa douleur, qui serait insoutenable à notre âge : 

  • Vous pouvez (sous l’ordonnance d’un médecin ou d’un pédiatre) administrer la bonne dose de doliprane, par suppo afin d’avoir un effet presque immédiat à votre bébé.

 

  • Il existe également des crèmes en pharmacie, que l’on applique sur les gencives de l’enfant et qui vont avoir pour effet d’endormir la douleur afin d’apaiser les pleures de votre bébé.

 

  • Vous pouvez également passer votre doigts, PROPRE, sur les gencives de votre enfant, il vous suffit de faire des aller retours, comme un massage, pour apaiser ses douleurs et lui faire du bien.

 

  • Vous pouvez aussi essayer les petits jouets que l’on mets au congélateur, quand votre bébé le mordillera la fraicheur endormira la douleur des gencives, en plus de l’occuper.

Votre bébé à de la fièvre

Si votre bébé à de la température, et que vous voyez qu’il n’est pas bien, il faut alors dans ce cas prendre rendez-vous chez son médecin ou pédiatre traitant en expliquant les symptômes de votre enfant afin de savoir si c’est grave ou pas, pour savoir si il faut éventuellement l’emmener d’urgence la bas.
Vous pouvez également appeler SOS pédiatre si vous avez vraiment peur.

Un bola de grossesse

Si vous avez eu la chance de porter un bola de grossesse pendant votre grossesse, et de le faire rouler sur votre ventre afin que votre foetus se familiarise avec la douce mélodie qu’il émet.

Il vous faut alors simplement de faire retentir le son de votre bola, il va directement apaiser votre enfant et lui donner un sentiment de sécurité avec le son qu’il à entendu depuis le début de son développement.

Mais si vous ne savez pas qu'est-ce qu'un bola de grossesse, nous vous conseillons alors de vous renseigner impérativement ! 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés